En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Université Paris-Saclay Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Ecole Nationale Vétérinaire Maisons-Alfort INSERM CNRS Sciences Animales - Paris Saclay ANSES DIM 1HEALTH Ile-de-France BASC Initiative Recotox Réseau d'écotoxicologie terrestre et aquatique, ECOTOX SFM

Santé globale et nouveaux flux de risques

 

Présentations des orateurs

Patrick Berche

Patrick Berche est Professeur émérite de l’Université de Paris. Il a dirigé le service de microbiologie de l’hôpital Necker-Enfants malades (1992-2014). Il a été Directeur de l’Unité Inserm U411 (1990-2002).  Conseiller Scientifique auprès du Directeur Général de l’INSERM (1996-2001), il a été Doyen de la Faculté de Médecine Paris-Descartes (2000-2014). Il est l’auteur de 18 livres et a publié 227 articles dans des revues internationales. De 2014 à 2018, il a été Directeur Général de l’Institut Pasteur de Lille. Il est Membre de l’Académie Nationale de médecine.

Patrick Berche

Richard Berthomé

Scientist at the Laboratory of Plant-microorganisms interaction at INRAE, Toulouse, France. Joined the team led by Laurent Deslandes "Plant resistance pathways dynamics and adaptation to global warming" in 2012 to develop a new project on the study of the impact of combined (biotic and abiotic) stresses on plant responses. My current project aims at 1) studying the mechanisms involved in plant resistance inhibition at elevated temperature and 2) identifying and characterize robust resistance mechanisms remaining efficient under environmental changing conditions.

Richard-Berthome_inra_image

Pascal Boireau

Pascal Boireau, DVM, Ms, Ph.D. D’h.c. Bucharest University (Romania), Visiting Pr Jilin University(China). 

Pascal Boireau est Inspecteur Général de Santé Publique Vétérinaire de classe exceptionnelle, 59 ans avec un doctorat en Virologie (Paris VII) et une habilitation à diriger la recherche en France et en Chine. Après 8 années de travail sur le coronavirus, le virus de la leucémie féline et le parvovirus canin, il se dirige vers le domaine des parasites d'origine alimentaire. En 1998, il a initié la première unité de recherche conjointe (JRU BIPAR) à l'Anses avec une équipe INRA (Institut National de Recherche Agronomique) et une équipe de l’école nationale vétérinaire d’Alfort sur les maladies parasitaires et pathogènes transmissibles par les tiques. P Boireau a été coordinateur de plus de 10 contrats de recherche internationaux avec des partenaires européens, mexicains et chinois dans le domaine de la parasitologie. Parmi ceux-ci, TRICHIPORSE et TRICHIMED (contrats européens) ont proposé de nouveaux outils de diagnostic pour le contrôle des infections à Trichinella un ver parasite des mammifères. Il est professeur invité de l'Université de Jilin (Chine) et a été nommé Docteur Honoris Causa de l'Université de Bucarest en mai 2004. Il est maintenant vice-président de la Société mondiale de parasitologie et vice-président du Comité scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies.

Boireau_pascal

P Boireau a été successivement Directeur Adjoint du Département de Santé Animale (INRA) et Directeur du Laboratoire de Santé Animale dédié à la lutte contre les principaux pathogènes des animaux de rente. Il est impliqué dans plus de 100 journaux internationaux, 2 brevets internationaux et a organisé plusieurs congrès internationaux. Son expertise sur les OGM depuis plus de 20 ans lui permet de s'impliquer dans différentes structures en France pour donner des conseils dans ce domaine. Le sujet d'intérêt majeur (DIM) sur le thème "1health" est coordonné par P Boireau pour soutenir l'infectiologie dans ce domaine pour les 4 prochaines années en Île-de-France. (Citations Scholar Goolle; Researchgate)

Thierry Caquet

Après une première partie de carrière comme enseignant-chercheur en écologie aquatique et écotoxicologie à l’université de Paris-Sud, Thierry Caquet a rejoint l’INRA de Rennes en 2001 pour conduire des travaux sur l’évaluation de l’impact des pollutions chimiques sur les écosystèmes aquatiques, en combinant approches en laboratoire, en mésocosmes et en milieu naturel.

De 2013 à 2017, il a été Chef du Département d’écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques et Directeur du métaprogramme sur l’adaptation au changement climatique de l’agriculture et de la forêt de l’INRA.

Depuis juin 2017, Thierry Caquet est Directeur Scientifique Environnement et membre du collège de direction de l’INRA. Il poursuit cette mission au sein d’INRAE, organisme de recherche issu de la fusion de l’INRA et d’Irstea. Il est par ailleurs membre du Comité de pilotage scientifique de l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement, du Conseil d’Administration de la Fondation pour la recherche sur la Biodiversité (FRB), du Conseil scientifique de l’Ademe et du Conseil scientifique et technique de l’IGN.

Caquet_Thierry

Catherine Collins

Catherine Collins a travaillé jusqu'à récemment pour le gouvernement écossais à Marine Scotland UK, où elle a entrepris des recherches scientifiques et fourni des conseils pour soutenir la croissance et la durabilité environnementale de l'industrie aquacole écossaise. Cela se traduisait par la  gestion et la participation active à un ensemble de projets allant de programmes de diagnostic, de contribution aux plans sanitaires, à la modélisation de la dispersion des parasites (le pou de mer Lepeophtheirus salmonis) et de la dynamique de croissance (du parasite Paramoeba perurans) pour la gestion des maladies associées, l’étude la réponse de l’hôte aux maladies (parasitaires et virales) et le développement d'approches de surveillance et de vaccination. Cela a permis à Catherine Collins d'avoir un large aperçu des facteurs déterminants pour le développement de l'aquaculture, ainsi que la santé et le bien-être des poissons, et de participer à des groupes de travail internationaux pour le CIEM et l'OCSAN (conservation du saumon). Plus récemment, Catherine Collins a dirigé une étude sur les impacts du changement climatique sur l'aquaculture pour le Partenariat sur les impacts du Changement Climatique Marin (MCCIP) du Royaume-Uni. Catherine Collins travaille actuellement à INRAE sur les interactions neuropeptides-immunes chez l’anguille et la truite.

Orateur_Collins_Catherine

Jean Jouzel

Directeur de Recherche Emérite au CEA, Jean Jouzel a fait dans cet organisme l'essentiel de sa carrière scientifique largement consacrée à l'étude de l’évolution du climat à partir de l’analyse des glaces polaires. En 2012, il a reçu le Prix Vetlesen considéré comme le « Nobel des Sciences de la Terre et de l’Univers ». Il est membre de l’Académie des Sciences et de l’Académie d’Agriculture, et membre étranger de celle des Etats-Unis.

Orateur_Jean_Jouzel

Bruno Lina

Bruno Lina est professeur de virologie à l’Université Lyon 1. Il dirige le centre national de référence sur la grippe et l’unité de recherche Virpath, puis devient membre du groupe Plan Pandémie, à l’occasion de la gestion de la pandémie H1N1 en France, sur laquelle il a par ailleurs écrit de nombreux articles. Il est aujourd’hui à la tête du Laboratoire de Virologie Est des Hospices Civils de Lyon.

Cindy Morris

Cindy E. Morris is a senior scientist and research director at the Plant Pathology research unit of INRAE’s center in Avignon, France where she has worked for the past 30 years.  Her research focuses on microbial ecology to elucidate how the adaptation of microorganisms to their environment affects two seemingly conflicting impacts on the environment: their capacity to i) cause disease, and in particular newly emerging diseases and ii) play beneficial roles in major environmental phenomena. Her research concerns primarily the bacterium Pseudomonas syringae but the team she leads also studies a wide range of other bacterial and fungal pathogens of plants. Questions common to the models of her team concern the nature of non-agricultural habits of pathogens and their role in disease outbreaks, and tracking pathways of long distance dissemination via the atmosphere and waterways. In collaboration with Avignon University, she recently co-founded a new international graduate teaching and research program – IMPLANTEUS, to open in Sept 2020 - that will meld plant production and food processing with environmental sciences and human health. Details of her activities are available on her institutional web page1, on her blog2 and via her full publication list3. She also composes lyrics and performs songs about science that can be found on her You Tube channel4 and on her blog.

Orateur_Cindy_Morris
  1. https://www6.paca.inrae.fr/pathologie_vegetale_eng/Contact-us/Mistral-team/MORRIS-Cindy
  2. https://bioice.wordpress.com/
  3. https://prodinra.inra.fr/au/cimorris
  4. https://www.youtube.com/channel/UCcaDNBCQ2nFaZ6NIJPSoMwg

Erik Orsenna

Economiste, écrivain, membre de l’Académie Française, ambassadeur de l’Institut Pasteur.

Orateur_Erik_Orsenna

Steffi Rocchi

Steffi Rocchi est microbiologiste dans le service de Parasitologie-Mycologie du CHRU Jean Minjoz à Besançon et est rattachée au laboratoire Chrono-Environnement pour les recherches qu’elle mène. Elle s’intéresse aux aspects sanitaires de l’exposition microbiologique proximale humaine (moisissures, bactéries, acariens) et les différents effets sur la santé (allergiques et infectieux).Actuellement, sa thématique principale de recherche porte sur la pression de sélection d’origine anthropique liée à l’utilisation des fongicides dans les agrosystèmes et le développement de résistance chez les moisissures pathogènes pour l’Homme et les animaux.

Orateur_Steffi_Rocchi

Serge Savary

Serge Savary est épidémiologiste de maladies des plantes à INRAE. Il a travaillé dans différentes institutions de recherche nationales (ORSTOM-IRD; INRAE) et internationales (International Rice Research Institute) où il a mené des recherches dans différentes régions du monde, sur différentes plantes et systèmes cultivés: légumineuses et manioc en Afrique, riz en Asie tropicale, caféier en Amérique Centrale, et blé en Europe. Son domaine de recherche privilégié est l'épidémiologie de terrain, et l'analyse des conditions d'expansion des épidémies. Une grande fraction de ses recherches concerne l'évolution de la santé végétale dans ses différents composants, avec les contextes environnementaux, et les conséquences des maladies des plantes sur leurs performances agronomiques. Il coordonne actuellement le Global Plant Health Assessment mené sous l'égide de la Société Internationale de Pathologie Végétale (ISPP) et est éditeur en chef du journal Food Security.

Orateur_Serge_Savary

Rémy Slama

Rémy Slama (PhD) is Senior Investigator at Inserm (the French Institute of Health and Medical Research) where he leads the Inserm-Grenoble-Alpes University joint research team in Environmental Epidemiology applied to Reproduction and Respiratory Health.
His research aims at characterizing the influence of environmental contaminants on human reproduction and childhood health. A specific focus is the influence of early life (intra-uterine) environmental exposures on the health of the foetus and the child (Developmental Origins of Health and Diseases, or DOHaD, concept). In that context, his team is particularly interested in the effects of atmospheric pollutants, short half-lived endocrine disruptors (phenols, phthalates) and, more recently, the exposome as a whole. His methodological research track focuses on approaches to limit exposure misclassification (such as the within-subject biospecimens pooling approach) and on study design. He has led the statistical work package of HELIX (EU) early-life exposome project and is co-PI of ATHLETE (EU H2020) ATHLETE project. He published over 170 articles.
R. Slama is president of the scientific council of the French research program on endocrine disruptors (PNRPE); he belongs to several experts groups and scientific councils related to environmental health. He received the Tony McMichael award from the International Society of Environmental Epidemiology (ISEE).

Orateur_Remy_Slama

Michèle Tixier-Boichard

Michèle Tixier-Boichard est docteur vétérinaire et a rejoint le département de Génétique Animale de l'Institut National de la Recherche Agronomique (devenu INRAE au 1/01/2020) en 1981. Après sa thèse de doctorat sur le progrès génétique chez le porc, elle s’est spécialisée en génétique avicole et s’est orientée vers l’évaluation et la préservation de la diversité génétique des animaux d’élevage.
De 2012 à 2018, elle a été directrice scientifique adjointe pour l’Environnement, en charge des dossiers sur la biodiversité et a participé à ce titre à la réflexion prospective sur l’agroécologie.
Elle coordonne l'infrastructure de recherche nationale des centres de ressources biologiques pour la recherche agronomique en France (www.agrobrc-rare.org) et a coordonné le projet IMAGE H2020 “Gestion innovante des ressources génétiques animales” (2016-2020).
Elle est membre de la branche française de l’association mondiale des sciences avicoles (WPSA) et préside le comité d'organisation du congrès mondial de sciences avicoles, prévu à Paris en août 2020.

Orateur_Michele_Tixier_Boichard

Stéphan Zientara

Stéphan Zientara est directeur de l'unité mixte de recherche 1161 en virologie ANSES/ INRAE/ENVA (Ecole vétérinaire d’Alfort). Il est également directeur adjoint du laboratoire de santé animale de l’Anses de Maisons-Alfort (France) et directeur du laboratoire de référence de l'Union européenne sur les maladies des équidés et directeur du laboratoire de référence de l'OIE sur le virus de la maladie épizootique hémorragique des cervidés. Son unité héberge les laboratoires de référence de l’OIE, de la FAO et de l’UE sur la fièvre aphteuse.
Stéphan Zientara est expert en santé animale pour des organisations internationales telles que l'OIE, la FAO, l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) et de l’Union Européenne sur les maladies virales (peste équine, fièvre aphteuse, fièvre catarrhale ovine, West Nile, …). Ses recherches portent sur plusieurs aspects de la virologie animale, notamment l'étude des interactions virus-hôte animaux et de l'évolution des populations virales par recombinaison génétique et réassortiment au sein d'orbivirus. Ces activités scientifiques ont généré plus de 400 articles (224 articles dans des revues avec comité de lecture).

Orateur_Stephan_Zientara